facebook twitter youtube instagram

Accueil Infolettre À propos Nous joindre | S'identifier

Pause Lecture

 

recherche avancée

littérature livres jeunesse bandes dessinées documentaires jeux et créatifs cuisine

Nouveautés On a lu Thématiques Auteurs Éditeurs Palmarès

 

9782221140918 Dans la gueule de la bête

Dans la gueule de la bête

étoile étoile étoile étoile étoile vous devez être membre

Soyez le premier à voter et accumulez 5 points.

 

Auteur : Armel Job

Rayon : Littérature

Genre : roman

 

 

 

Ce livre est disponible en librairie

Avis de Pause Lecture

Les récits portant sur la Seconde Guerre mondiale démontrent, la plupart du temps, des atrocités et des vécus qui ne peuvent laisser le lecteur indifférent. Le nouveau roman d'Armel Job, "Dans la gueule de la bête" fait exception. Il est différent parce qu'il ne montre pas l'horreur. C'est l'imagination qui crée à tout moment une peur sournoise, subtile. On se met constamment à la place des personnes qui sont traquées et qui ne savent pas si au petit matin, au réveil, elles seront dénoncées. Il plane au-dessus de leur tête un sentiment d'impuissance, un climat d'incertitude qui donne froid dans le dos. On est loin des camps de concentration et des brutalités nazistes. Le climat de frayeur s'installe et sera présent du commencement à la fin.

Les personnages sont attachants. On a l'impression de faire partie d'eux comme membre de la famille, ami ou voisin. La plupart sont bons, Pour d'autres, il est permis d'en douter. Par ailleurs, on se demande même si certains proches ne basculeront pas dans le clan adverse. Il subsiste des «mais»... mais se pourrait-il qu'ils passent dans l'autre camp ...mais mon ami est-il vraiment mon ami... mais est-ce que ça pourrait m'arriver de trahir un ami, un parent ...mais est-ce que devenir nécessiteux accorde le droit à la dénonciation. Ce n'est pas toujours facile à décoder, voire à démêler le vrai du faux. Ce n'est jamais blanc ou noir. La dureté et la méchanceté de l'ennemi apportent un sentiment de fatalité au quotidien. Lorsque la panique s'empare de soi, on peut comprendre que la raison ne soit plus bon juge.

Dans le roman, des enfants sont mêlés aux histoires. L'inquiétude s'alourdit alors davantage, le cœur aussi. Qu'on le veuille ou non, la conduite personnelle devient teintée, guidée par le contexte. À tout le moins, on ne peut demeurer indifférent à l'innocence et à la candeur des tout-petits. Les manigances entre adultes sont-elles davantage excusables que celles qui mettent en scène des enfants? La question se pose et la réponse semble si facile à donner lorsqu'on est en dehors de l'histoire.

Sauver quelqu'un alors qu'on doit mettre dans l'équation le fait de se sauver soi-même n'est pas chose simple. C'est cruel!

Jacques

 

Avez-vous apprécié la critique? Oui | 51 fois

 

 

 

Résumé du livre

« Il n'est nullement nécessaire d'avoir un coeur mauvais pour causer de grands maux. » Hannah Arendt Qu'est-ce qu'elle peut bien y comprendre, Annette, à ces rendez-vous du mercredi après-midi, à l'abri des regards indiscrets, chaperonnée par des bonnes soeurs au regard doux et préoccupé ? Peut-être que si elle ne s'appelait pas en réalité Hanna, peut-être que si elle n'était pas juive, la fillette pourrait voir ses parents autrement qu'en catimini... Le peuple de Liège a beau renâcler devant la rigueur des lois antijuives, les rues de la ville, hérissées de chausse-trapes, n'en demeurent pas moins dangereuses. Un homme, en particulier, informateur zélé de l'occupant allemand hantant les bas-fonds de la cité, exilerait volontiers les parents d'Hanna vers des cieux moins cléments. Mais la trahison ne vient pas toujours du camp que l'on croit. Comment réagissent des gens ordinaires confrontés à une situation extraordinaire ? Quelle est la frontière entre le bien et le mal, entre un héros et un salaud ? Inspiré de faits réels, Dans la gueule de la bête saisit toutes les nuances de l'âme humaine, tour à tour sombre et généreuse, et invite chaque lecteur à se demander : « Et moi, qu'aurais-je fait pendant la guerre ? »

 

Éditeur : Robert Laffont

Année d'édition : 2014

Nombre de pages : 312 pages

ISBN : 9782221140918

vue 2112 fois | Partager cette page facebook

Dans la gueule de la bête est disponible en librairie

 

boutique en ligne amazon.ca boutique en ligne amazon.fr boutique en ligne leslibraires.ca

Avis des lecteurs

Pour partager votre avis, merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Aucun avis sur Dans la gueule de la bête pour le moment.

Soyez le premier à partager votre avis!

acheter un espace publicitaire

Suivez-nous

Faites partie de Pause Lecture sur
les réseaux sociaux!

facebook twitter youtube instagram

 

Compte

Plan du site Nouveautés Thématiques Auteurs Éditeurs

Propulsion PME

conception Propulsion PME | David Beaudet