facebook twitter youtube instagram

Accueil Infolettre À propos Nous joindre | S'identifier

Pause Lecture

 

recherche avancée

littérature livres jeunesse bandes dessinées documentaires jeux et créatifs cuisine

Nouveautés On a lu Thématiques Auteurs Éditeurs Palmarès

 

TOP 50

 

9782896626151 L'enlèvement

L'enlèvement

étoile étoile étoile étoile étoile vous devez être membre

Soyez le premier à voter et accumulez 5 points.

 

Auteur : Carl Rocheleau

Rayon : Littérature

Genre : fait vécu

 

 

enlèvement séquestration enquête

 

Ce livre est disponible en librairie

Avis de Pause Lecture

L’auteur Carl Rocheleau nous présente dans ce fait vécu une histoire bien personnelle, l’enlèvement de sa soeur Véronique Rocheleau. Les événements se sont produits quelques semaines avant sa naissance. C’est en janvier 1984 que sa soeur Véronique est enlevée par un inconnu. Elle sera séquestrée en tout pendant 49 heures. Seule et sans ressources, elle réussira à s’échapper de sa prison. Rocheleau commence par mettre en scène les personnages et l’enlèvement. Ensuite, nous suivrons les personnages les jours et les semaines qui ont suivi l’enlèvement et même plusieurs années plus tard. À la fin, l’auteur a ajouté un petit dossier avec des cas d’enlèvements au Québec, les coupures de presse des événements entourant l’enlèvement de sa soeur, des ressources, etc.

Le roman est construit autour de trois narrateurs. Nous avons la version de Véronique, la version de sa mère et l’enquête policière. Au début, j’ai eu de la difficulté à m’habituer à ce choix de l’auteur. Finalement, j’ai compris que les versions de Véronique et sa mère sont tellement différentes qu’il était impossible pour lui de ne pas leur laisser chacune leur voix. Véronique et sa mère n’ont jamais reparlé de ces événements avant la sortie du livre.

Ce qui m’a marqué dans ce livre, c’est le mutisme autant du côté de la mère que de la victime et aussi le fait qu’un événement qui dure à peine 49h peut changer le cours d’une vie, briser une vie. Bravo Carl de nous avoir fait connaitre l’histoire de ta soeur et j’espère que ta mère et ta soeur ont réussi à se parler des événements et qu’elles ont fait la paix avec elles-mêmes.

Mylène

 

Avez-vous apprécié la critique? Oui | 97 fois

 

 

 

Résumé du livre

Janvier 1984, Montréal. À la sortie de l’école, Véronique Rocheleau est abordée par un homme qui prétend la connaître. Convaincue par le discours de l’inconnu, la fillette de huit ans abandonne ses amies et le suit. Véronique n’a aucune idée du cauchemar dans lequel l’attire François, celui dont le nom la hantera durant les trente prochaines années. Loin de s’arrêter à l’enlèvement, ce livre expose les conséquences qu’un tel drame peut engendrer chez la victime. Et si le plus difficile était de survivre? « La panique s’empare de moi. Personne ne sait que je suis ici. Ma mère ne viendra pas. Je ne retournerai jamais chez moi. Je m’effondre en larmes. Puis, je crie. Je frappe la porte comme s’il s’agissait de mon agresseur. Mes poings sont douloureux, mais ce n’est rien à côté de l’angoisse qui me serre le cœur. Ma poitrine brûle. Qu’ai-je fait? Je vais mourir. J’aurais dû dire à mes parents que je les aime. » Dossier spécial à la fin à propos de plusieurs cas d’enlèvements médiatisés au Québec, qui comprend un «portrait du ravisseur » et une liste de ressources au Québec.

 

Éditeur : de Mortagne

Année d'édition : 2016

Nombre de pages : 304 pages

ISBN : 9782896626151

vue 1995 fois | Partager cette page facebook

L'enlèvement est disponible en librairie

 

boutique en ligne amazon.ca boutique en ligne amazon.fr boutique en ligne leslibraires.ca

Avis des lecteurs

Pour partager votre avis, merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Aucun avis sur L'enlèvement pour le moment.

Soyez le premier à partager votre avis!

acheter un espace publicitaire

Suivez-nous

Faites partie de Pause Lecture sur
les réseaux sociaux!

facebook twitter youtube instagram

 

Compte

Plan du site Nouveautés Thématiques Auteurs Éditeurs

Propulsion PME

conception Propulsion PME | David Beaudet