facebook twitter youtube instagram

Accueil Infolettre À propos Nous joindre | S'identifier

Pause Lecture10 ans suggestions de lecture

 

littérature livres jeunesse bandes dessinées documentaires jeux et créatifs cuisine

Nouveautés Thématiques Nos rayons Auteurs Éditeurs Palmarès

 

TOP 50 coup de coeur Pause Lecture

 

9782923896502 La femme qui fuit

La femme qui fuit

étoile étoile étoile étoile étoile vous devez être membre

Soyez le premier à voter et accumulez 5 points.

 

Auteur : Anaïs Barbeau-Lavalette

Rayon : Littérature

Genre : roman

 

 

fuite automatisme art peinture

Avis de Pause Lecture

Faire passer son désir de liberté avant le bien-être des siens est un acte peu commun. On pourrait même dire que c'est une décision hors normes. C'est d'autant difficile à comprendre que l'événement s'est passé il y a plusieurs décennies. Plus précisément, dans le cas de la femme qui fuit, on peut parler d'un drame humain des plus bouleversants. Le roman est magnifiquement écrit. Ses phrases courtes donnent du mouvement, de l'élan. Les mots précis sont bien choisis et tellement imagés.  On a souvent l'impression que certaines descriptions prennent l'allure d'un poème. Des moments de pure création et d'intimité à l'atelier des artistes nous sont offerts. Le bruit de la caresse d'un pinceau et le souffle d'un homme nous transportent et nous permettent de savourer, comme Suzanne Meloche, de beaux moments de création. Et, d'affirmer Gaudreau, la création permet une projection du monde intérieur vers l'extérieur. On entre alors dans l'univers de la beauté, de l'art avec un grand A.  Le roman nous amène au moment de l'adhésion au refus global. Nous entrevoyons l'homme libéré de ses chaînes inutiles. Extrait du refus global relu chez Borduas quelques années plus tard. C'est au cours de cette période de relecture que la femme qui fuit s'affirmera. Elle aura laissé aux siens, le goût de la liberté, valeur fondamentale chez-elle. C'est évident. Cependant, on peut se demander si le prix de la liberté est trop cher payé si les blessures provoquées sont très profondes.  Jacques

 

 

 

Résumé du livre

Anaïs Barbeau-Lavalette n'a pas connu la mère de sa mère. De sa vie, elle ne savait que très peu de choses. Cette femme s'appelait Suzanne. En 1948, elle est aux côtés de Borduas, Gauvreau et Riopelle quand ils signent Refus Global. Avec Barbeau, elle fonde une famille. Mais très tôt, elle abandonne ses deux enfants. Pour toujours. Afin de remonter le cours de la vie de cette femme à la fois révoltée et révoltante, l'auteur a engagé une détective privée. Les petites et grandes découvertes n'allaient pas tarder. Enfance les pieds dans la boue, bataille contre les petits Anglais, éprise d'un directeur de conscience, fugue vers Montréal, frénésie artistique des Automatistes, romances folles en Europe, combats aux sein des mouvements noirs de l'Amérique en colère; elle fut arracheuse de pissenlits en Ontario, postière en Gaspésie, peintre, poète, amoureuse, amante, dévorante… et fantôme. La femme qui fuit est l'aventure d'une femme explosive, une femme volcan, une femme funambule, restée en marge de l'histoire, qui traversa librement le siècle et ses tempêtes. Pour l'auteur, c'est aussi une adresse, directe et sans fard, à celle qui blessa sa mère à jamais.

 

Éditeur : Marchand de feuille

Année d'édition : 2015

Nombre de pages : 464 pages

ISBN : 9782923896502

vue 593 fois | Partager cette page facebook

La femme qui fuit est disponible en librairie

 

boutique en ligne amazon.ca boutique en ligne amazon.fr boutique en ligne leslibraires.ca

Avis des lecteurs

Pour partager votre avis, merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Aucun avis sur La femme qui fuit pour le moment.

Soyez le premier à partager votre avis!

acheter un espace publicitaire

Suivez-nous

Faites partie de Pause Lecture sur
les réseaux sociaux!

facebook twitter youtube instagram

 

Compte

Plan du site Nouveautés Thématiques Auteurs Éditeurs

Propulsion PME

conception Propulsion PME | David Beaudet