facebook instagram twitter youtube

Accueil À propos Nous joindre | S'identifier

Pause Lecture

 

recherche avancée

littérature livres jeunesse bandes dessinées documentaires jeux et créatifs cuisine

Nouveautés On a lu Thématiques Auteurs Éditeurs Palmarès

 

9782221114629 Proust était un neuroscientifique

Proust était un neuroscientifique

étoile étoile étoile étoile étoile vous devez être membre

Soyez le premier à voter et accumulez 5 points.

 

Auteur : Jonah Lehrer

Rayon : Documentaires

Genre : essai

 

 

 

Ce livre est disponible en librairie

Avis de Pause Lecture

L'intuition versus la raison, ressentir avant de prouver. Depuis la nuit des temps, il existe une rivalité entre les artistes et les scientifiques, mais pourquoi se confronter quand il est possible d'être complémentaire. Dans cet essai, l'auteur Jonah Lehrer démontre que plusieurs artistes de divers domaines ont été des précurseurs de scientifiques réputés. Ils ont su cibler des points importants qui ont ensuite été prouvés, plusieurs années plus tard, par des expériences rigoureuses, des calculs et des formules complexes, mais l'essentiel avait déjà été mis en valeur officieusement par ces gens de talents.

Cet ouvrage est fort intéressant et l'auteur a su vulgariser et rendre accessible les principes scientifiques soulevés par les artistes. Jonah Lehrer nous ouvre les yeux sur le monde de Walt Whitmen (sentiment), Georges Eliot (biologie), Auguste Escoffier (goût), Marcel Proust (mémoire), Paul Cézanne (vision), Igor Stravinski (musique) et Gertrude Stein (langage).

La lecture de cet essai m'a permis de me plonger dans chacun des univers artistiques tout en me permettant de faire un lien et satisfaire mon côté rationnel qui veut comprendre et analyser. C'est un document extrêmement intéressant, cependant il demeure technique et requiert une connaissance de base dans tous les domaines étudiés pour vraiment en apprécier le contenu.

Linda

 

Avez-vous apprécié la critique? Oui | 117 fois

 

 

 

Résumé du livre

La science a besoin de l'art pour exprimer la dimension du mystère, mais l'art a besoin de la science pour que tout ne demeure pas mystère. Ce livre s'intéresse à des artistes qui ont découvert, avant les neurosciences, des vérités sur l'esprit humain – réelles, tangibles –, que la science commence à peine à redécouvrir. Alors que la connaissance scientifique et objective de l'univers progresse grâce aux expériences menées par les spécialistes, le neuroscientifique Jonah Lehrer a constaté une chose très surprenante – du moins pour les esprits trop rationnels qui ne croient qu'à la mesure et à la quantification : certains écrivains ou artistes, supposés n'inventer que de belles histoires (récits, tableaux, symphonies, etc.) ont fait des découvertes majeures sur notre cerveau. C'est après la lecture de Marcel Proust et sa gigantesque oeuvre construite sur la mémoire que le scientifique a acquis cette conviction : il a été possible, par des voies autres que celles de la science, d'anticiper des découvertes contemporaines. Jonah Lehrer s'est alors atteléà la tâche de découvrir plusieurs autres " précurseurs " inattendus, et de cette recherche personnelle est né cet ouvrage. C'est ainsi que l'on retrouve trois chapitres consacrés à trois Français célèbres (sur les huit personnages que compte le livre) : Proust, bien sûr, et sa méthode de la mémoire ; mais aussi un grand cuisinier comme Auguste Escoffier, et « l'essence du goût » ; ou encore ce maître de la peinture que fut Paul Cézanne, et son « processus de la vision ». Les amateurs de littérature et de poésie retrouveront aussi Virginia Woolf ou Walt Whitman ; les amateurs de musique Igor Stravinsky... Il n'est pas inutile de préciser, comme le fait remarquer Jonah Lehrer, que l'extrême précision de leurs découvertes coïncide avec l'intérêt profond que ces artistes eurent pour la science de leur époque, que ce soit en biologie, psychologie, chimie, etc. « Un jour, pensons-nous, la science élucidera tout », rappelle l'auteur. Or, l'imagination des artistes « a prédit les faits à venir ». Une proposition étonnante que tout lecteur de l'ouvrage peut vérifier par lui-même. Preuve que, pour décrire le cerveau, il y a « nécessité de faire appel aux deux cultures, art et science ». Autrement dit, « d'allier les méthodes réductionnistes de la science à une investigation artistique de notre expérience ».

 

Éditeur : Robert Laffont

Année d'édition : 2011

Nombre de pages : 316 pages

ISBN : 9782221114629

vue 2031 fois | Partager cette page facebook

Proust était un neuroscientifique est disponible en librairie

 

boutique en ligne amazon.ca boutique en ligne amazon.fr boutique en ligne leslibraires.ca

Avis des lecteurs

Pour partager votre avis, merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Aucun avis sur Proust était un neuroscientifique pour le moment.

Soyez le premier à partager votre avis!

Recommandations de lecture

 

Plus de suggestions

acheter un espace publicitaire

Suivez-nous

Faites partie de Pause Lecture sur
les réseaux sociaux!

facebook instagram youtube twitter

Plan du site Nouveautés Thématiques Auteurs Éditeurs

Propulsion PME

conception Propulsion PME | David Beaudet