facebook twitter youtube instagram

Accueil Infolettre À propos Nous joindre | S'identifier

Pause Lecture10 ans suggestions de lecture

 

littérature livres jeunesse bandes dessinées documentaires jeux et créatifs cuisine

Nouveautés Thématiques Nos rayons Auteurs Éditeurs Palmarès

 

TOP 50

 

9782923335797 Si j'avais un perroquet je l'appellerais Jean-Guy (parce que Coco c'est déjà pris)

Si j'avais un perroquet je l'appellerais Jean-Guy (parce que Coco c'est déjà pris)

étoile étoile étoile étoile étoile vous devez être membre

Soyez le premier à voter et accumulez 5 points.

 

Auteur : Blandine Chabot

Rayon : Littérature

Genre : roman contemporain

 

 

amour amitié

Avis de Pause Lecture

Pour son premier roman, l’auteure Blandine Chabot nous transporte dans l’univers de Catherine, une jeune trentenaire en peine d’amour depuis 2 ans. Un beau jour, elle trouve un message dans un livre emprunté à la bibliothèque, "Appelle-moi quand tu veux », signé par un Jean-Philippe avec son numéro de téléphone. Lui vient l’envie folle de lui téléphoner. Si vous vous attendez à une histoire de perroquet ou de Jean-Guy, vous serez déçue. Catherine est en reconstruction d’elle-même. Le titre nous donne vraiment le ton quant au style d’écriture. Lorsque Catherine nous raconte son histoire, elle beurre épais, se répète, réécrit les phrases à l’envers, bref un style d’écriture qui nous charme dès le départ et qui nous donne l’impression que c’est une amie qui nous parle. Les chapitres sont courts et on s’attache rapidement à Catherine et son univers. Si j’avais un perroquet je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris) est un roman léger et sympathique. Une nouvelle auteure à découvrir! Mylène

 

 

 

Résumé du livre

C’est dans un roman de Françoise Sagan emprunté à la bibliothèque que Catherine trouve un marque-page bien particulier : le nom d’un homme – Jean-Philippe – et son numéro de téléphone, suivis de l’invitation « Appelle quand tu veux ». Célibataire mais aussi anéantie par sa dernière relation amoureuse, Catherine se lance dans un projet que son amie Margaux situe « à mi-chemin entre le plus fou des désespoirs et le plus admirable des espoirs ». Appeler ce Jean-Philippe. Si j’avais un perroquet je l’appellerais Jean-Guy (parce que Coco c’est déjà pris), c’est l’histoire d’une rencontre improbable, d’un chat nommé Luc, d’une collection de miroirs, d’une Bénédicte aux cheveux roux, d’une impératrice russe et d’une profonde aversion pour les chemises à manches courtes.

 

Éditeur : au Carré

Année d'édition : 2017

Nombre de pages : 267 pages

ISBN : 9782923335797

vue 160 fois | Partager cette page facebook

Si j'avais un perroquet je l'appellerais Jean-Guy (parce que Coco c'est déjà pris) est disponible en librairie

 

boutique en ligne amazon.ca boutique en ligne amazon.fr boutique en ligne leslibraires.ca

Avis des lecteurs

Pour partager votre avis, merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Aucun avis sur Si j'avais un perroquet je l'appellerais Jean-Guy (parce que Coco c'est déjà pris) pour le moment.

Soyez le premier à partager votre avis!

acheter un espace publicitaire

Suivez-nous

Faites partie de Pause Lecture sur
les réseaux sociaux!

facebook twitter youtube instagram

 

Compte

Plan du site Nouveautés Thématiques Auteurs Éditeurs

Propulsion PME

conception Propulsion PME | David Beaudet