facebook twitter youtube instagram

Accueil Infolettre À propos Nous joindre | S'identifier

Pause Lecture10 ans suggestions de lecture

 

littérature livres jeunesse bandes dessinées documentaires jeux et créatifs cuisine

Nouveautés Thématiques Nos rayons Auteurs Éditeurs Palmarès

 

5 romans qui transforment par Anne-Frédérique Champoux

5 romans qui transforment par Anne-Frédérique Champoux

 

 

 

Anne-Frédérique Champoux, bibliothécaire

Les livres et la lecture ont toujours fait partie de ma vie. J’ai encore de vifs souvenirs de nos visites familiales à la bibliothèque municipale quand j’étais petite. Pourtant, je n’avais pas envisagé de devenir moi-même bibliothécaire avant de décrocher un boulot d'été dans une bibliothèque... et de ressentir complètement la piqûre. Je travaille maintenant dans le milieu collégial. Le rôle d’une bibliothécaire dans un cégep n’est pas simplement de faire découvrir des oeuvres à des étudiants, mais de participer au développement de leur « sensibilité culturelle » et de leur esprit critique. C’est une tâche qui me passionne!

 

Faire une sélection de livres pour cet article n’a pas été simple. J’ai choisi des titres qui ont pour point commun d’être des romans d’apprentissage, des œuvres qui montrent l’évolution d’un personnage principal jeune qui est transformé par ce qu’il vit. Ces romans sont pour moi des métaphores de la lecture, qui nous nourrit et nous change de l’intérieur!

 

 

 

Six degrés de liberté, Nicolas Dickner

J’adore Nicolas Dickner, son humour, sa façon de jouer avec les mots, sa manière de faire surgir de l’insolite dans le quotidien. Dans Six degrés de liberté, on s’attache particulièrement à Lisa, une jeune adulte qui a un plan de voyage pour le moins particulier… Et en compagnie d’autres personnages comme un rénovateur amateur obsédé par les bungalows, une magasineuse accro au IKEA et une ancienne criminelle qui se prend pour une détective, on n’a pas le temps de s’ennuyer! C’est un roman qui nous surprend, nous joue des tours et, comme toujours chez Dickner, nous fait bien rigoler!

 

 

 

L’avalée des avalés, Réjean Ducharme

J’ai lu L’avalée des avalés un nombre incalculable de fois. À chaque lecture, je suis happée par la révolte, le désir d’amour, la verve et la violence de la petite Bérénice Einberg, qui n’a qu’onze ans au début du roman. On y retrouve des thèmes phares de la littérature pour adolescents : l’opposition aux parents, l’éveil à la sexualité, l’envie de liberté totale, la quête identitaire… Et en même temps, on y voit que grandir corrompt, que devenir adulte est un piège. Tout cela dans un style à la fois poétique et ludique, dérangeant et déroutant. Ce n’est peut-être pas un roman facile d’approche, mais c’est mon classique des classiques, probablement le livre qui m’a le plus marquée.

 

 

 

Lullabies for little criminals, Heather O’Neill

Lullabies for little criminals est un roman anglo-montréalais qu’il faut absolument lire en langue originale (sa traduction, dont je ne vous donne même pas le titre, a été réalisée en France; on y perd tout le vocabulaire et le contexte québécois). C’est l’histoire de Baby, qui est orpheline de mère – morte – et de père – tellement toujours intoxiqué qu’il est incapable de prendre soin de lui-même et encore moins de sa fille. Baby doit donc apprendre très tôt à se débrouiller toute seule, mais son innocence la conduit souvent vers des situations encore pires que celle dont elle a héritée. Elle s’enfonce, mais se raccroche tout le temps à ce qu’il y a de positif, ce qu’il y a de beau. C’est un livre qui est à la fois très noir et lumineux. Et j’ai particulièrement aimé comment Montréal est mise en scène dans le roman et comment des références culturelles québécoises sont intégrées à ce texte en anglais.

 

 

 

La petite et le vieux, Marie-Renée Lavoie

Je me suis totalement identifiée à Hélène, la « petite » dont il est question dans le titre de ce roman. Comme elle, je suis née dans les années 80, j'ai rêvé d'être un personnage de dessin animé et j'ai vécu à Limoilou. Mais il n'est pas nécessaire d'avoir cette parenté avec l'héroïne pour s'attacher à elle: les mots francs et simples qu'utilise Marie-Renée Lavoie pour faire parler la jeune fille nous font entrer dans la peau de la protagoniste en un rien de temps. Avec elle, on découvre un univers urbain juste un brin tristounet, où des amitiés sincères éclipsent les petites misères de la vie.

 

 

 

 

Série Paul, Michel Rabagliati

Je fais une entorse à ma sélection « d’un roman d’apprentissage » pour vous proposer plusieurs romans graphiques d’apprentissage! Dans de nombreux titres de cette série, on explore des moments marquants de la vie, qui font cheminer le petit Paul vers la maturité : apprendre ce qu’est la mort dans Paul à la campagne, avoir un premier job dans Paul a un travail d’été, déménager avec sa blonde dans Paul en appartement, vivre le deuil dans Paul au parc, connaître le premier amour dans Paul dans le Nord… Le trait efficace et l’humour de Rabagliati mettent l’accent sur des souvenirs à la fois simples et mémorables, qui nous rejoignent tous.

 

 

 

Livres mentionnés

acheter un espace publicitaire

Suivez-nous

Faites partie de Pause Lecture sur
les réseaux sociaux!

facebook twitter youtube instagram

 

Compte

Plan du site Nouveautés Thématiques Auteurs Éditeurs

Propulsion PME

conception Propulsion PME | David Beaudet